Les lignes défensives jouent un rôle essentiel dans l’histoire et HistWar.

Ce billet dévoile le modèle utilisé pour simuler des engagements dans des zones construites.

Il existe six types de construction dans le jeu :

  • hameau,
  • ferme,
  • village,
  • ville,
  • château,
  • redoute,

chacune avec ces paramètres spécifiques précisant son bonus défensif et sa résistance au bombardement.

Une fois la construction investie, un régiment se déploie sur les 4 cotés avec un taux d’occupation (*) dépendant de la menace.

Le pourcentage de l’effectif en défense qui se déploie face à l’attaquant dépend du nombre d’unités en attaque et est ajusté constamment.

  • attaque sur un coté : 70%.
  • attaque sur deux cotés : 40%
  • attaque sur trois coté : 30%
  • attaque sur quatre coté : 25%

Ainsi, il est toujours préférable d’attaquer avec 2 régiments d’infanterie après avoir préparé le terrain par un bombardement préalable.

En effet, un régiment de 1000 fantassins défendra le coté attaqué avec 700 hommes. En cas d’attaque double, seulement 400 fantassins seront opposés sur chaque secteur attaqué.

JMM

(*) la représentation graphique ne tient pas compte de cette répartition…